Hey ! Would you like a cup of tea ?

Sexe, thé et consentement. Forcerait-on quelqu’un à boire une tasse de thé sans le vouloir ? Une campagne anglaise interroge avec humour et pertinence la notion fondamentale du consentement sans laquelle aucune relation sexuelle n’est envisageable.

Une vidéo de 3 minutes intitulée « Tea consent » produite par les studios Bleu Seat met en perspective les contours d’une proposition qui peut vite s’avérer aberrante. Ni thé ni sexe sans consentement et respect mutuel ! Ou alors c’est un viol …

http://www.lemonde.fr/europe/video/2015/11/06/angleterre-une-campagne-contre-le-viol-compare-le-sexe-a-une-tasse-de-the_4804906_3214.html

Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen

Publicités
Publié dans ados, adulte, violences | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Fol-Lovers : pour jouer à deux, cartes sur table…

Dans un couple, la communication est un atout : pouvoir trouver des temps pour être ensemble et échanger en s’écoutant, en se respectant, en laissant l’autre s’exprimer jusqu’au bout – même si ce qu’il dit est difficile à entendre – ; pouvoir trouver les mots pour se dire mutuellement ce qu’on ressent, comment on pense, ce qui nous fait du bien, ce qui nous fait du mal, ce qu’on aime, ce qu’on aimerait…

Mais quand ? Après une journée de travail, puis une enfilade de courses, bains, devoirs, diner, rangement, lessive, factures, etc., comment ne pas sombrer dans un livre, un film ou directement sous la couette, sans passer par la case « Couple » ?

Raphaëlle de Foucauld et Florence Peltier, deux consœurs conseillères conjugales et familiales créatives, ont imaginé un petit jeu de cartes pour que les couples s’offrent un temps quotidien d’échange : le FOL-LOVERS.

Le principe est simple : piocher une carte par jour, répondre tour à tour à la question posée. Cela n’engage, selon elles, que quelques minutes. Un petit jeu bienfaisant pour vérifier ses combinaisons, identifier ses cartes maîtresses, connaître mieux le dessous des cartes de son conjoint, jouer la carte de la transparence, sans se défausser, et si besoin, redistribuer les cartes ensemble.

« Un jeu de 52 cartes pour renforcer l’amitié amoureuse dans votre couple en 2 min par jour ! »

Par ce slogan, les créatrices du FOL-LOVERS invitent les couples heureux et ceux qui se questionnent à « s’abonner » l’un à l’autre, comme les  FOLLOWERS de Twitter, et à suivre chacun l’actualité de l’autre : « ce qui est important pour lui, ce qui crée des émotions, ce qui le rend vivant au jour le jour ».

Elles s’adressent autant à ceux qui seront curieux de trouver un moyen ludique de passer du temps à deux, qu’à ceux qui souffrent de la routine et de leurs divergences et ont besoin d’un petit coup de pouce pour dialoguer et se redécouvrir. Créer, grâce au FOL-LOVERS, un petit espace quotidien de partage où l’on se pose les « bonnes questions » permet de mieux se connaître, d’approfondir sa relation de couple, et apporte la satisfaction d’être ensemble. On y parle d’amour, de nos langages, de ce qui fait notre équilibre, notre confiance, on y parle d’argent, de sexe, de nos conflits, nos différences, nos projets… Bref on se parle ! Et on joue la carte de s’écouter…

1 jeu : 13,90 €, 3 jeux : 35 € – Pour en savoir plus : http://fol-lovers.com/

fol-lovers

conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen 

Publié dans Couple | Tagué , , , | 2 commentaires

Parents positifs, enfants épanouis !

L’éducation bienveillante a le vent en poupe. Ce courant de psychologie positive venu des Etats-Unis devient ‘tendance’ de notre côté de l’Atlantique : et si on arrêtait de hurler sur nos bambins ? Etre heureux et les rendre heureux en valorisant leur estime d’eux-mêmes, leur responsabilité et leur autonomie. Mots d’ordre : optimisme et bienveillance, dialogue et empathie ! L’article qui suit trace les grandes lignes de cette pensée nouvelle qui prône une éducation non violente autant qu’épanouissante, d’ailleurs vantée par le Conseil de l’Europe à ses Etats membres… En France, des auteurs s’en font les promoteurs comme la pédiatre Catherine Gueguen.

Initiation-a-une-education-positive_article_main

A Lire : POUR UNE EDUCATION BIENVEILLANTE – LA CROIX – 15 sept 2015

http://www.la-croix.com/Famille/Parents-Enfants/Dossiers/Pour-une-education-bienveillante-2015-09-15-1356497

conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen 

Publié dans famille, parents | Laisser un commentaire

Sexualité : quels repères pour un développement harmonieux ?

Le magazine Ça m’intéresse consacre un hors série, actuellement dans les kiosques, à la sexualité humaine : « Le guide de l’amour et du sexe« . Une mine d’informations et de réflexions sur le sujet tabou par excellence. Désir, sentiments, croyances, jouissance, fantasmes, pratiques, interdits, limites, contraception, risques, idéaux … traversent en 121 pages une foule d’articles passionnants qui ouvrent la connaissance autant que le débat tout en s’ancrant dans notre présent.

7778778752_le-guide-de-l-amour-et-du-sexe-hors-serie-ca-m-interesse-juin-2015

Corinne Soulay qui a coordonné ce hors série  » Le guide de l’amour et du sexe » était l’invitée de l’émission de RTL La Curiosité est un vilain défaut du 17 juin 2015, animée par Sidonie Bonnec et Thomas Hugues (première partie). Vous pouvez ré-écouter cette émission en replay, ici.

La sexualité se construit tout au long de notre vie. De l’enfant à l’adolescent, de l’adulte au senior, elle est omniprésente, même si sa place change sans cesse. Au sein du couple, elle est source de partage et de connivence mais elle peut produire de la discorde, des non-dits ou de la frustration. Chez l’adolescent, elle est découverte et exploration. Mais l’accès via Internet – libre, facile et anonyme – aux images pornographiques et aux discours de toutes sortes sur les pratiques -y compris les déviances-, opère des représentations de la sexualité qui d’une part peuvent être très choquantes et qui, d’autre part, multiplient les injonctions à la performance. Il existe en effet une pression très forte aujourd’hui sur la jeune génération qui a une réelle anxiété de performance, comme d’appartenir à la norme imposée. Exemple, la chirurgie de l’intime est en pleine expansion. Il n’y a jamais eu autant de demandes de jeunes femmes pour des nymphoplasties… Et ce soir, l’émission Infra-Rouge (France 2) programme un documentaire sur le thème de la pression de la pornographie sur les adolescentes en deuxième partie de soirée : « A quoi rêvent les jeunes filles ? » (attention : déconseillé aux moins de 16 ans).

senfermer-vie-de-couple

Comment lutter contre ces assauts banalisés qui déforment la vision que les jeunes construisent de la sexualité et menacent leur sexualité future ? Comment les aider à réfléchir à ce dont ils ont besoin et envie ? A dire non ? A estimer ce à quoi ils sont prêts ? A respecter leur propre corps et le corps de l’autre ?

Mes consœurs conseillères conjugales et familiales et moi nous rendons dans les établissements scolaires, sur leur sollicitation, pour rencontrer les élèves et travailler avec eux, en groupe, sur différents aspects de la vie affective, relationnelle et sexuelle. Favoriser la construction individuelle, donner aux jeunes les moyens de s’approprier les données de leur développement sexuel, leur permettre de mieux appréhender les messages médiatiques, comprendre les dimensions de la sexualité et les aider à développer des attitudes de responsabilité, travailler l’image de soi et la relation aux autres, poser les interdits, tels sont les enjeux de l’Education à la sexualité prônée dans les établissements scolaires et encadrée par la CIRCULAIRE N°2003-027 DU 17-2-2003. « A cette fin, trois séances d’information et d’éducation à la sexualité doivent, au minimum, être organisées dans le courant de chaque année scolaire« , précise la circulaire. Nous sommes hélas loin du compte.

Récemment, nous nous nous sommes heurtées, dans un établissement, à une forte opposition de parents alors que nous avions mené une intervention auprès de jeunes de Troisième, à la demande de l’infirmière scolaire et de la direction du collège. Scandalisés par l’idée que nous ayons pu parler « crûment » de sexualité à leurs enfants, ceux-ci n’ont pas voulu entendre que nous travaillions sur la confiance, le respect, le consentement ou l’affirmation de soi, proposant aux élèves des pistes de réflexion autant que des outils pour nager dans le courant dans lequel tous, sans exception, baignent quotidiennement. Entre tabou familial et images faussées à profusion sur Internet, quels points de repère proposons-nous aux adolescents ?

La connaissance et la réflexion sur la sexualité humaine doit circuler aussi parmi les adultes, afin de mieux affronter les réalités de nos enfants. Il ne s’agit surtout pas d’être intrusif dans leur territoire d’intimité (la sexualité appartient à chacun) mais de pouvoir parler avec eux, les prévenir, les ouvrir à la connaissance d’eux-mêmes et des enjeux de la sexualité, les conduire à des choix responsables et à des comportements épanouissants.

Après tout, pourquoi faire comme si ça n’existait pas…………?

Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen 

Publié dans ados, parents | Laisser un commentaire

Alzheimer – Projection et débat le 11 juin à Mont Saint Aignan

L’association JALMALV ROUEN propose une projection du film Flore le jeudi 11 juin à 20 h au cinéma Ariel de Mont-Saint-Aignan (place Colbert), suivie d’un débat en présence de membres  de l’association  France-Alzheimer 76.

Flore est un film documentaire de Jean-Albert Lièvre daté de septembre 2014 : « Contre les recommandations de tous, un fils sort sa mère atteinte d’Alzheimer de sa maison médicalisée pour la ramener chez elle. Au contact de la nature, elle revient à la vie… »

588340.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Flore raconte l’histoire de la propre mère du réalisateur. Il s’agit, selon Jean Albert Lièvre, « d’un témoignage de ses errances parisiennes, jusqu’à son installation en Corse. Contre l’avis général, j’ai décidé avec ma sœur de la sortir des institutions pour l’installer en Corse dans sa maison, où, au contact de la nature et entourée d’une équipe atypique, nous avons assisté à une véritable renaissance. Arrivée en fauteuil roulant, dans un état de « glissement » vers une fin de vie certaine, aujourd’hui, elle marche, se baigne, et s’est remise à parler, elle a retrouvé l’usage des crayons et des pinceaux. Au contact des éléments, dans un environnement sain, elle est revenue à la vie. Elle est heureuse« .

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19547016&cfilm=227468.html

Jean-Albert Lièvre est un habitué du documentaire, mais plutôt animalier où environnemental. Il a notamment travaillé auprès de Nicolas Hulot pour sa chaîne et ses productions Ushuaia et pour le film Le Syndrome du Titanic. Flore est son premier documentaire long-métrage se penchant sur un sujet social, médical et personnel. Il lui a fallu trois ans pour filmer l’évolution de la maladie de sa mère au contact de la nature corse. Le film fut présenté au 31ème festival du film d’environnement à Paris, au festival du film français de Los Angeles COLCOA où il remporta le prix du Meilleur documentaire, et à la première édition du Socially Relevant Film Festival, à New York. Il fut par ailleurs soutenu par l’association pour la recherche sur Alzheimer, qui y voit « un film d’amour, d’attention à l’autre, d’espoir et de résilience des malades de la maladie d’Alzheimer« .

A l’initiative de l’association JALMALV ROUEN, Flore sera donc projeté le jeudi 11 juin à 20 h au cinéma Ariel de Mont-Saint-Aignan (place Colbert) et sera suivi d’un débat en présence de membres  de l’association  France-Alzheimer 76.

!cid_57D323D54AC644D388B68EBAD624999F@PCNat

JALMALV est une association qui forme des bénévoles pour accompagner les personnes en fin de vie quelque soit leur âge, qu’elles soient hospitalisées ou dans une maison de retraite ou encore à leur domicile. Elle apporte son soutien aux familles dans cette période de fin de vie d’un de leurs proches et à travers le deuil.

Son objectif est aussi de favoriser le développement des soins palliatifs, prenant soin de la douleur et des ressentis. La fin de vie est une expérience très difficile à vivre, pour celui qui s’en va, comme pour l’entourage. La peur de la mort dans notre société a favorisé des comportements de rejet, de fuite, de silence. L’approche de JALMALV est centrée sur la personne malade, la considérant jusqu’à la fin comme une personne vivante, avec son identité, son droit d’expression, sa liberté et sa dignité…

conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen 

Publié dans fin de vie | Laisser un commentaire

C’est l’histoire d’Anatole…

J’ai bien aimé cette histoire d’Anatole qui traîne sa petite casserole. Forcément celle-ci l’encombre, le freine, l’écarte des autres parfois. Jusqu’à ce qu’il rencontre une personne qui l’aide à trouver comment la porter autrement. Petite fable sur l’apprentissage pour les enfants et les parents.

Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen

Publié dans famille, parents | Laisser un commentaire

Voyage aux pays de l’amour

9782266249195Voyage aux pays de l’amour de Jacques Salomé – Pocket – février 2015.

Dans ce petit livre réédité en format Pocket cet hiver, Jacques Salomé explore les terres productives de ce qu’il nomme les « pays de l’amour », à la découverte de leurs éblouissements, leurs fruits en abondance, mais aussi de leurs ornières et des pièges qu’on y place. Dans cette promenade sur les sentiers amoureux, chacun reconnaîtra son aspiration profonde à aimer et à être aimé, durablement, mais aussi, s’interrogera sur les découvertes, les obstacles et les errances de toutes les relations de couple. Jacques Salomé éclaire de lucidité les enjeux du couple, ses mystères, ses moments privilégiés : rencontre, lune de miel, découvertes émerveillées, puis ses phases de construction, ses péripéties et ses crises. Comment construire ensemble une relation de couple qui s’inscrive dans la durée ? Comment faire de cette relation un projet de croissance pour chacun des deux ? Comment creuser à deux les sillons de l’amour quelque soient les pierres mises à jour ? Comment mieux comprendre l’autre ? Comment surmonter nos peurs ? Avec talent, Jacques Salomé partage les questionnements des couples et nous livre le fruit d’une vie consacrée à parcourir ces chemins de l’amour, qu’ils veut créatifs, vivants, non violents…

portrait-03 Jacques Salomé Né en 1935, psychosociologue, formateur en relations humaines, conférencier et écrivain, père de cinq enfants, Jacques Salomé est diplômé en psychiatrie sociale de l’école des Hautes études en sciences sociales. Chargé de cours pendant quinze ans à l’université de Lille III. Depuis 1962, il œuvre à développer des communications plus vivantes et des relations non violentes entre les enfants et les adultes. Il est l’auteur d’une soixantaine d’ouvrages.

Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial 

Publié dans Couple | Laisser un commentaire

Le conseil conjugal et familial : quelle aide pour les couples en crise ?

Dans l’interview qui suit, Maryline Cotton et moi avons tenté de répondre à des questions portant sur notre profession pour expliquer comment nous abordons les demandes d’aide en provenance des couples en crise.

Interview. Votre couple est en crise ? À Rouen, des « conseils » de spécialistes

Rien ne va plus au sein de votre couple ? Face à cet enjeu parfois très lourd, Anne de La Brunière et Maryline Cotton ont ouvert leur cabinet de conseil conjugal et familial à Rouen. Leurs conseils.

16/03/2015 à 11:00 par La Rédaction de Normandie-Actu.fr

Normandie-actu : Quels peuvent être les symptômes d’une crise de couple ?
Anne de La Brunière : « En premier lieu, qu’est-ce qu’un couple ? C’est la solidarité entre deux personnes face au monde, à la vie. C’est un partage (émotionnel, intellectuel), une organisation au quotidien, c’est aussi une histoire d’argent (comptes joints ou séparés), et c’est l’intime. Les symptômes surgissent de tous ces aspects que l’on ne peut pas généraliser. Lorsque nous recevons les personnes, nous sommes débarrassés de tout schéma : nous sommes à l’écoute de la réalité de la personne, nous sommes dans l’acceptation de ce qu’est SA vérité. Les sujets les plus courants de ces symptômes sont la sexualité (évolutive, absente, ou mal vécue), l’infidélité, le manque de communication, le changement de l’un ou de l’autre (qui n’a plus les mêmes besoins au fil du temps), une déception, l’écoute, aussi, surtout le sentiment d’être entendu. “Nous sommes tout l’un pour l’autre” est une illusion du départ qui permet plein de choses, mais qui n’est pas viable, car, à un moment donné, chacun reprend sa place et il reste entre les deux un territoire commun… Lire la suite

conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen conseil conjugal et familial Rouen 

Publié dans Couple | Laisser un commentaire

Parents : avec ou sans fessée ?

Une sanction pour ne pas avoir interdit la fessée aux enfants. C’est une condamnation symbolique qui devrait être prononcée contre la France ce mercredi 4 mars, au motif que notre pays « ne prévoit pas d’interdiction suffisamment claire, contraignante et précise des châtiments corporels », selon le Conseil de l’Europe.

téléchargement

La France a bien signé la Charte européenne des droits sociaux, qui précise, dans son article 17, que les Etats doivent « protéger les enfants et les adolescents contre la négligence, la violence ou l’exploitation » mais le droit français autorise un « droit de correction » des enfants au sein des familles. Gifles, claques, tapes sur la main, fessées … les punitions légères sont considérées comme acceptables pour leur valeur éducative dans notre culture.

Si des études ont mis en évidence un lien entre les coups reçus dans l’enfance et l’agressivité à l’âge adulte, explique un article du Monde daté du 2 mars 2015, et que rares sont les pédopsychiatres qui défendent aujourd’hui l’usage de la fessée, il n’en reste pas moins que 80% des Français seraient hostiles à son interdiction, ayant reçu eux-mêmes des corrections de leurs parents et en ayant donné à leurs enfants. Cette actualité relance la polémique « pour ou contre la fessée », mais l’Etat français n’a pas fait savoir qu’il souhaitait modifier la loi.

la-gifle

CONTRE la fessée mais POUR un cadre clair

Dans un autre article daté du 3 mars, la psychanalyste Claude Halmos explique : « le but de l’éducation est que l’enfant se soumette aux règles parce qu’il en a compris le sens. La fessée ne lui apprend rien. Au contraire, elle lui donne l’exemple de la loi du plus fort ! Donner une fessée, c’est user et abuser d’un rapport de force inégal entre l’adulte et l’enfant. ». Même le pédiatre Aldo Naouri, favorable au « rétablissement de l’autorité parentale », s’est dit « formellement opposé aux châtiments corporels »« Je réprouve même la tape sur la main. Je considère que ces gestes signent la faillite des parents et sont, et c’est là le plus grave, attentatoires à la dignité de l’enfant. ». « Je ne suis pas opposée aux punitions, estime la psychanalyste Caroline Eliacheff. Mais l’atteinte corporelle est humiliante. Elle blesse. Il faut exercer une autorité qui ne soit pas un dressage. ».

 D’autres spécialistes de l’enfance sont plus nuancés quant à la violence d’une « petite tape sur les fesses » mais tous s’accordent à dire que l’autorité et les coups peuvent être dissociés. Ne pas frapper un enfant ne doit pas empêcher de lui donner un cadre. « Quand c’est non, c’est non, il ne s’agit pas d’expliquer ou de négocier à perte de vue, estime Gilles Lazimi, médecin, coordonnateur de la campagne anti-fessée de la Fondation pour l’enfance. Ne pas fixer de limite, c’est aussi de la maltraitance. ». A quoi sert de tout passer à un enfant-roi pour le frapper ensuite quand on est à bout ? interroge la pédiatre Edwige Antier. Les alternatives sont : la parole dans tous les cas; également, faire diversion (écarter les plus petits de certains actes); s’éloigner quand on est énervé ou encore isoler l’enfant en pleine de crise…

abdal3

Accompagner les parents dans leurs questionnements vis-à-vis de leurs enfants et leurs conflits éducatifs : la demande est forte et fréquente dans les entretiens de conseil conjugal et familial. « Ils ne m’écoutent pas », « elle ne m’obéit pas », « il se roule parterre », « elle ne veut pas que ce soit son père qui l’emmène à l’école »… Les parents se sentent parfois désarmés face à leurs enfants, ils culpabilisent d’être de « mauvais parents » ou de ne pas savoir « s’y prendre », et viennent courageusement chercher de l’aide, en parler. Les relations ont évolué au sein des familles, les modèles éducatifs des générations antérieures sont remis en cause et il faut souvent (ré)inventer sa façon d’être père ou mère.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/famille-vie-privee/article/2015/03/03/la-fessee-a-t-elle-une-valeur-educative_4586599_1654468.html

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/03/02/la-france-condamnee-pour-ne-pas-avoir-interdit-gifles-et-fessees_4585986_3224.html

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/03/03/autorisee-en-france-la-fessee-est-interdite-dans-44-pays_4586431_4355770.html

Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen 

Publié dans famille, parents | Laisser un commentaire

Documentaire : « Couple[s] » les 10 et 17 mars à 22h40 sur France 2

France 2 s’est intéressé aux couples et diffuse un documentaire en deux parties, à une semaine d’intervalle : « Couple[s] : La vie conjugale« , le 10 mars et « Couple[s] : L’envie conjugale« , le 17 mars (en 2ème partie de soirée sur France 2). Un documentaire inédit écrit Thierry Demaizière, Alban Teurlai et Carole Griggy.

Ces 2 films sont le fruit d’une enquête qui a duré 2 ans à travers la France. Des couples d’âge et de profil divers ainsi que des célibataires y racontent leur vision et leur expérience du couple. Scènes de la vie conjugale, parole d’experts et état des lieux de la vie à deux, ou enquête sur l’avenir du couple en France… ?

images

Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen 

Publié dans Couple | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire