25 novembre, Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

En France, une femme sur dix est victime de violences physiques ou psychologiques. Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon. Ces évaluations émanent de l’enquête ENVEFF (Enquête Nationale sur les Violences Envers les Femmes en France), réalisée en 2000 (la première opération statistique en France permettant de mesurer les violences faites aux femmes). Près de quinze ans après, une nouvelle enquête (VIRAGE) est en cours de réalisation au sein de l’Ined. D’autres études tentent de cerner le phénomène de la violence conjugale. Les femmes en sont les principales victimes même si les hommes peuvent l’être également. La violence conjugale existe aussi dans les couples homosexuels, gay ou lesbiens.

La violence qui s’exerce dans un couple peut être circonstancielle ou relever d’un processus évolutif et cyclique au cours duquel un des deux partenaires exerce une domination physique et/ou psychologique  sur son conjoint par des actes répétitifs.

cycleviol-diapositive1

Certains auteurs parlent de terrorisme conjugal : la victime subit des brutalités physiques, psychologiques, sexuelles (en France, le viol entre époux est condamnable depuis 1992), économiques (domination financière, privations, contrôle de l’argent) ou spirituelles qui la tiennent dans une soumission et une terreur destructrices (perte de son intégrité psychique, son estime de soi, sa liberté intérieure…); elle devient otage de la relation conjugale et peine à s’en extraire. Au delà de la déroute psychologique des victimes, la peur des représailles, la culpabilité, la honte, le sentiment d’échec, la dépendance économique, sont autant de freins à la demande d’aide d’un tiers. (En savoir plus sur la victimisation par la violence conjugale).

La violence conjugale a des conséquences également sur les enfants du couple, considérés par la Loi comme des victimes, qu’ils soient directement concernés par des actes de violences ou qu’ils en soient les témoins.

25 novembre, journée de mobilisation contre les violences faites aux femmes

La mobilisation est internationale : les violences conjugales constituent un des facteurs majeurs de risque pour la santé des femmes âgées de 19 à 44 ans dans le monde. On estime aujourd’hui à 35% la proportion mondiale des femmes exposées à une forme de violence physique et/ou sexuelle au cours de leur vie.

Retour en France. Dès ce soir (24 novembre) sur France 5, un documentaire inédit, Violences conjugales – Au nom des femmes, sera suivi d’un débat animé par Marina Carrère d’Encausse auquel les téléspectateurs pourront réagir en direct, par SMS, via Twitter avec le #violencesfemmes et sur le site dédié france5.fr/soireespeciale.

aunomdesfemmes-preview2300

http://www.francetv.fr/temoignages/violences-conjugales/au-nom-des-femmes_1078

Une écoute téléphonique : le 3919

Le 3919 « Violences Femmes info » est, depuis le 1er janvier 2014, le numéro national de référence d’écoute téléphonique et d’orientation à destination des femmes victimes de violences (toutes les violences : violences conjugales, violences sexuelles, mariages forcés, mutilations sexuelles féminines, violences au travail) ou des témoins de ces violences. Ce n’est pas un numéro d’appel d’urgence. En cas d’urgence, il faut appeler la police ou la gendarmerie, en composant le 17 (ou le 112 d’un portable, appel gratuit).

Anonyme, accessible, gratuit depuis un poste fixe ou mobile en métropole, comme dans les départements d’outre-mer, le numéro national 3919 garantit un premier accueil anonyme, une écoute, une information, et, en fonction des demandes, une orientation adaptée vers les dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge.

Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial Rouen Conseil conjugal et familial 

Publicités
Cet article, publié dans adulte, Couple, violences, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s